De Toulouse à Cambrils

Par Delphine et Pierre

Pour un départ à 7h30, il faut avoir décampé, pris le petit-déjeuner, avoir vérifié les niveaux et être venu au briefing pour la description de l’étape à venir.


Le jour s’est levé entre temps. Un ciel clément. Direction Tarbes, puis le Val d’Aran pour passer le tunnel de Vielha.


Aujourd’hui ce n’est pas une voiture qu’on répare mais des doigts restés trop longtemps sur une plaque de congélateur.


Descente superbe dans les Pyrénées avec les couleurs de l’automne. Pique-nique au bord de la route. Puis Lérida dans des paysages montagneux, riches en arbres fruitiers ; enfin notre destination au sud de Tarragone.


Camping « playa y fiesta », bourré de campeurs en fête…. Il faut se trouver des places.


Mais l’endroit est magnifique côté mer au soleil couchant. Un succulent diner a été préparé par l’équipe en cuisine: en plus de nos mécaniciens aux doigts d’or, nous avons des cuisiniers aux gouts raffinés.

6 réflexions sur « De Toulouse à Cambrils »

  1. c’est sympa de vous suivre quand on se trouve à 20 000 kms de vous ! j’ai beaucoup apprécié mon séjour de 5 ans en Casamance , mais ce n’est pas moi qui décidait de mes affectations ! je me suis retrouvé en Nouvelle Calédonie , un pays sympa et j’y suis resté quand j’ai pris ma retraite . Maintenant à 90 ans bien tassés je ne vais plus faire 22 heures d’avion pour aller en métropole .
    Bonne route , amicalement à tous
    J.Jarry

  2. Je vous félicite pour le projet que vous menez pour le Sénégal, c’est un régal de vous suivre sur ce blog, les photos sont magnifiques. J’espère que nos amis Pascal et Dedette (la ptite dame) vont bien et qu’ils profitent pleinement … Bon voyage à vous tous ! Annie

Répondre à Yves Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *