Au revoir l’Europe

Dernier camping en Espagne, à Algésiras. Au moment du repas, visite d’un renard pas même effrayé par notre présence, mais soupçonnant la possibilité d’un bon repas.

Pour ce qui est de la crème brûlée, il repassera.

Le bateau nous attend vers midi pour une traversée plutôt calme, sous un temps nuageux mais doux.

Nous sommes chargés, mais nous ne sommes pas les seuls !

Arrivée au port de Tanger Med : nous sommes conduits directement au parking que certains d’entre nous connaissent, le même qu’en 2017, et les formalités peuvent commencer, comme en 2017.

Nous déjeunerons sur le parking au milieu des klaxons des poids lourds fraichement débarqués.

Pour patienter, s’engagent des parties de drôle de pétanque (avec les boules carrées fournies par l’ami André au passage à Toulouse)

Nous passerons la nuit à l’hotel voisin, comme en 2017. Et demain… passerons-nous les grilles du port ? La suite au prochain épisode.

10 réflexions sur « Au revoir l’Europe »

  1. LA Dédette s’est jouée à la pétanque carré ?
    Bonne continuation à tous pour ce voyage.
    Et merci encore pour vos photos et commentaires.
    La grande sœur de la joueuse de pétanque

  2. BONJOUR de PACA!!!
    La patience est la vertu la plus importante du convoyeur. Pour les souvenirs du convoyage 2016
    nous sommes restés 3 jours sur ce Parking et nous n’avions pas prévu les » boules »Merci pour les photos et les commentaires . Bon courage et bonne continuation. Inch’allah !!!! Bruno Buffet

  3. Alors notre Jean Pierre joue aux boules carrées
    Alors qu’il refuse systématiquement la pétanque
    C’est bon à savoir pour les prochaines réunions cyclo
    Bonne route à tous
    Et pas trop de crèmes brulées……

Répondre à davignon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *