De Dakhla à Bir Gandouz

Par Delphine et Pierre

Nous prenons la route vers 9h30 ce matin après une nuit très reposante: l’étape du jour est relativement courte, la dernière avant le passage en Mauritanie.

Nous continuons de longer la côte Atlantique. Les couleurs des paysages de dunes de sable et de l’océan sont dignes d’une carte postale. Il fait probablement très chaud, mais le vent froid qui ne faiblit pas, gomme les effets de la chaleur.

A l’approche du tropique du Cancer, les dromadaires traversent sous notre nez, très nonchalants.

Nous arrivons à Bir Gandouz pour notre dernier campement au Maroc.

5 réflexions sur « De Dakhla à Bir Gandouz »

  1. Merci pour ces belles photos qui nous font oublier la neige (hé oui il neige en Isère) et le froid.
    Petite dédicace pour Marc : bravo voisin ! 👍
    Isa et bruno

  2. De passage par Clermont Ferrand j’ai eu la surprise d’assister à votre départ pour cette belle aventure.
    Pour avoir organisé plusieurs voyages jusqu’à Ouagadougou à 3 où 4 voitures je tiens à féliciter les organisateurs pour tout le travail de préparation qu’un tel convoi a dû demander.
    Ce sont des voyages que l’on n’oublie jamais
    Désolé que vous n’ayez pas pu descendre dans la baie de dakla par une belle journée ensoleillée, le spectacle est grandiose
    , une bonne raison cependant pour recommencer dans 2 ans.
    Bravo à tous et profitez bien de la douceur africaine, ici on se pèle
    Didier

Répondre à Manuela Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *