En Mauritanie

Par Delphine et Pierre

Voici le résumé de nos aventures pendant nos deux jours en Mauritanie.

Arrivée mercredi 13 novembre à la frontière marocaine où nous sortons du pays finalement assez rapidement. Nous arrivons dans le No Man’s Land, où d’un coup la route s’arrête, et nous cheminons péniblement sur la pierre et le sable; certains se retrouve d’ailleurs ensablés et nécessitent de l’aide des convoyeurs pour dégager leur voiture. Le tout au milieu des carcasses de voitures et de pneus qui jonchent le sol, et sous l’œil bienveillant de l’hélicoptère de l’ONU.

Nous traversons les barrières de la frontière mauritanienne et nous garons pour commencer les formalités d’entrée en Mauritanie. Là commence une attente qui durera 6h pour récupérer nos visas: il fait très chaud, nous cherchons l’ombre comme nous le pouvons, sans avoir le temps de manger.

Petite anecdote: le drapeau mauritanien ayant changeé récemment (deux bandes rouges ont été ajoutées), nous customisons au marqueur rouge chaque voiture pour mettre à jour les drapeaux collés sur nos kangoos.

Nous franchissons la frontière mauritanienne vers 16h30 : reste de la route pour atteindre notre campement vers Nouadibou. Le site est splendide, mais très précaire, comme celui du lendemain soir à proximité de Nouakchott: pas ou peu d’eau courante, certains se laveront avec des lingettes ou avec un bidon de 5l d’eau propre (nous avions anticipé cette éventualité, donc l’eau de la fontaine d’Olby est la bienvenue!!).

Pendant deux jours, nous traverserons la Mauritanie sous un soleil de plomb et sur des routes plus que chaotiques, sollicitant nos voitures et camions, mais également les convoyeurs car cette conduite demande beaucoup d’attention et de prudence ; néanmoins, tout le monde a résisté à cette traversée. Les paysages sont splendides et monotones à la fois, mais nous sommes heureux de la mission qui nous anime tous.

3 réflexions sur « En Mauritanie »

  1. Il fait froid en France…et nous lisons vos aventures sous le soleil de plomb du désert mauritanien avec toujours autant d admiration pour cette expédition incroyable. ..allez allez petites kangos, le chemin est long, l’aventure est magnifique. ..

  2. bONJOUR,
    Et bravo à ce convoyage !
    Nous prenons la route ce samedi au départ de Châteauroux via Barcelone puis bâteau jusqu’à Tanger Med et ce pour rejoindre Nouakchott où nous laisserons nos véhicules comme d’habitude.
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *