Une journée à Saint-Louis, puis Lac Rose

Par Delphine et Pierre

La journée de samedi permet à chacun de se reposer et de découvrir ou de retrouver la ville de Saint-Louis, et de franchir le pont Faidherbe vers le quartier historique et celui des pêcheurs.

Une visite en calèche permet d’avoir le commentaire et de visiter le port et la zône de salaison des poissons.

Lundi, le trajet vers Lac Rose offre à notre vue les premiers baobabs, les champs de culture de l’arachide (c’est l’époque de la récolte), ou du manioc, et de découvrir la plante dont les jolies fleurs rouges servent à faire le bissap.

La route entre Saint Louis et le Lac Rose est très agréable: nous traversons des villages aux marchés très colorés, nous en prenons plein les yeux…

… et aussi plein les narines, car les normes de pollution des voitures ne sont pas tout à fait au même niveau que chez nous.

A Lac Rose, nous resterons à nouveau une journée, peut-être deux, le temps que se fassent à Dakar les formalités administratives nécessaires pour l’entrée des véhicules au sénégal.

3 réflexions sur « Une journée à Saint-Louis, puis Lac Rose »

  1. Quel périple!! Grâce au site, riche en photos et commentaires, nous avons l’impression de faire un peu partie du voyage …. nous découvrons la faune, la flore et des paysages tellement différents au fil des jours! Bravo et merci! Bonne continuation à l’approche du Sénégal…

  2. Toutes ces superbes photos nous rappellent notre première rencontre avec votre groupe à votre arrivée au Sénégal en 2017. Merci de nous faire participer à votre voyage. La plante pour faire le bissap est une espèce comestible de l’hibiscus, elle existe en rouge ou blanc, à boire sans modération !!!! Bonne route jusqu’à Ziguinchor….

  3. Contente que votre courage et votre dévouement soit ainsi récompensés !..
    Profitez bien.. , et prenez des forces pour la fin du voyage.. :)..

Répondre à Sylvie Birambeau Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *